Le heat damage, une expérience intéressante…

1926781_1229807313701895_424679140729972420_n

Le “heat damage” ou le phénomène magique de s’abîmer les cheveux avec une source de chaleur: une bonne ou frustrante expérience?

Beaucoup de dames qui tiennent à leurs cheveux répondront que tout ce qui est mauvais pour les cheveux fait l’œuvre de tout sauf celle d’une bonne expérience. Et bien, vous avez presque raison mais il s’agit de savoir changer ses mésaventures en avantages.

Quelle ne fut ma surprise quand—il y a quelques semaines—j’ai eu du mal à revoir mes boucles lors de mon lavage après un brushing dans un salon de coiffure Bamakois; une énorme erreur à ne pas refaire! Je vous épargne les détails bouleversants.

12181883_10205085468433312_451372924_n

Vous l’avez compris, j’ai récemment été victime (ou coupable, lol) d’un heat damage à cause de l’unique fois où j’ai accepté de mettre mes cheveux naturels en contact avec une source de chaleur. Cette découverte, qui m’a laissé avec beaucoup de frustration et d’amertume certes, m’a aussi laissé avec beaucoup de leçons ; quelques-unes desquelles je veux partager avec vous aujourd’hui par ce que j’ai préféré profitez des avantages de cette mésaventure plutôt que de m’apitoyer sur mon sort, m’énerver et me frustrer davantage ce qui non seulement, ne changera rien, mais en plus aggravera la situation car il ne faut (presque) jamais gérer ses cheveux quand on n’est pas bien.

 

Donc, here we go ladies!

 

Tout d’abord, à l’instant où  vous découvrez que vos cheveux se sont abîmés—que ce soit définitivement ou pas (oui c’est possible de les récupérer) —ne prenez aucune décision drastique ou irréversible sur le champ. C’est plus que normal de paniquer et de sentir toutes les émotions qui puissent exister sur terre.

Cependant, respirez un bon coup et rappelez-vous que ce ne sont que des cheveux qui prendront peut-être du temps à repousser certes, mais ils repousseront quand même (In Shaa Allah J); vous ne pouvez qu’apprendre de ces erreurs et de ces expériences capillaire si enrichissantes.

Sur ce, maintenant que le mal est fait, que faire pour retrouver les cheveux que vous aimiez tant? Je m’attends vraiment à ce que vous fassiez d’abord une liste de ce que vous ferez ou avez fait au paravent. Ensuite, comparez à la liste ci-dessous pour voir ce qui n’a pas marcher.

12188788_10205085421672143_1860680533_n

 

Sans plus tarder, voilà quelques conseils qui pourront vous aider à soigner vos cheveux si vous avez été victimes de “heat damage” tout comme moi:

1.      Respirez à fond.

2.      Contacter une personne pausée et calme (qui saura surtout minimiser la chose sur le coup même si c’est très grave) que vous savez pourra vous aider à vous calmer et vous guider sur quoi faire. C’est Mamy Laure que moi j’ai appelé et soyez sure que ça à marcher par ce que sans elle, j’aurai probablement raser ma tête et serai toujours en train de pleurer en ce moment lol.

3.      Ne coupez aucune mèche, on ne sait jamais si les dégâts sont irréversibles ou s’il est possible qu’avec le temps, vos cheveux retrouvent leur force et leur santé habituelles.

4.      Soyez patiente, je ne le dirai jamais assez! Il faut extrêmement beaucoup de patience et de tolérance car le chemin risque d’être très long. Ne vous attendez pas à une réparation du jour au lendemain comme si rien ne s’était passé dès le premier soin. Ne vous décourager pas!

5.      Ne vous énerver pas à chaque vu sur vos cheveux. Apprenez plutôt à faire avec et profitez du faite de votre nouvelle chevelure, ce n’est peut-être pas celle que vous voulez mais faites-en ce que vous aimez. Si vous vous sentez en feu, laisser les cheveux et revenez quand vous serez plus calme.

6.      Eviter de trop les manipuler. Déjà que ce qu’ils savent faire le mieux en ce moment c’est se casser, eh bien n’en rajoutez pas vous non plus avec vos touches, vos coups de peigne à ne pas en finir

7.      Pas la peine de vous dire de vous éloigner de toutes sources de chaleur pour vous coiffer, sauf peut-être durant un soin protéiné ou hydratant pour mieux aider les produits à pénétrer le cheveu; et même là je crois qu’un sac ou un bonnet en plastique et un foulard feront bien l’affaire.

8.      Le cheveu est majoritairement composé de protéine, alors pour les soigner il est plutôt logique de se retourner vers des soins protéinés. Attention, n’en faites pas trop non plus au risques d’abîmer vos cheveux davantage car oui trop de protéine nuit aux cheveux.

9.      Garder vos cheveux hydratés le plus souvent que possible. L’exemple ou l’analogie (je ne trouve pas le mot exact que je veux utiliser) qui illustre le mieux ce que je veux vous faire comprendre est la comparaison avec un spaghetti. C’est plus facile de les casser quand ils sont sec qu’après les avoir bouillis.

10.  La confiance en soi jouera un grand rôle surtout si vous ne portez pas de perruque (comme moi) pour cacher les coiffures protectrices dont vous vous sentez gêner de porter. Vous êtes déjà sous pression donc ne laisser aucune autre pression externe vous atteindre. Il m’a fallu assez de confiance en soi pour fièrement porter certaines de mes coiffures (comme mon bolognai J) étant donné que je ne porte ni de perruque ni de tissage et je veux définitivement arrêter les mèches.

11.  Soyez déterminées et sachez ce que vous voulez pour éviter de retomber dans certaines pratiques destructives comme l’utilisation de plus de chaleur ou des coiffures qui serrent ou détendent vous cheveux davantage.

12.  Oublier vos cheveux en faisant des coiffures protectrices. Faites des coiffures qui tirent moins et qui vous permettent de moins les manipuler.

13.  Soyez plus douce et gentil pour éviter plus de chute

14.  Donnez-vous au moins un mois de traitement avant de couper les parties que vous pensez être irrécupérable. Au pire, s’il y a des parties abîmés de la racine au pointes et que ça fera bizarre de les couper, essayer de vous couper quelques centimètres chaque mois comme si vous étiez encore en transition (comme à l’époque de vos cheveux défrisés).

15.  Soyez heureuse et apprenez comme vous pouvez de cette expérience! La bonne humeur vous sera évidemment plus utile que la mauvaise.

 

Assy Dème

12188254_10205085488713819_1608168091_n

12179469_10205085488873823_1261018808_n

One comment

Laisser un commentaire