Mon parcours capillaire

Pourquoi es-tu retourner au Naturel ?

Haha alors cette question, je crois qu’on me la pose pratiquement tous les jours, je n’abuse pas, vraiment ! Les gens ne comprennent pas ce choix. Je reçois tellement de questions que ça soit de mon entourage proche, des amis en passant par les connaissances et même les inconnus INCROYABLE non ? On me demande pourquoi tu t’es coupé les cheveux ? Pourquoi tu ne veux pas te défriser ? Comment fais-tu pour te peigner tes cheveux si crépus ? A quoi bon d’avoir les cheveux crépus… et j’en passe.

Avant de vous expliquer la motivation de ce choix (dans un prochain article), j’ai jugé nécessaire de vous raconter d’abord mon parcours capillaire, de là ou j’ai commencé pour en arriver là.

Alors globalement j’ai toujours eu de ‘’beaux cheveux’’, on m’a toujours complimenté la dessus, ils étaient très fournis, très longs et facile à coiffer. En gros j’avais une tignasse , un peu comme sur cette photo
cache_15106170

Mais ça, c’était avant !

 

Mon premier défrisage était vers l’âge de 10 ans. Oh mon Dieu, je me souviens avoir harceler ma mère pour me mettre ce fameux UB au pot noir que tu le monde utilisait ; elle ne voulait  vraiment pas mais j’ai tellement insisté, et j’imagine que devant ma tronche si mignonne, si choupie elle n’a pas pu résister longtemps (LOL). Et voilà après quelques minutes je me suis retrouvé avec de looooongs cheveux lisses et si doux. J’étais tellement contente, juste après je me rappelle être allé dans la chambre de ma mère devant son miroir pour essayer pleins de coiffures, j’arrivai à passer mes doigts dans les cheveux sans que ça ne bloque, Ah quelle joie.

Et depuis, jusqu’à ce que je prenne mon indépendance, ma mère ne me défrisait que 2 fois par an et prenais bien soins de mes cheveux (tresses, couettes, shampoing…)

 

Ah Oui, l’indépendance, On en parle ?

 

De ce côté-là, il faut dire que j’ai été indépendante assez tôt car à 12 ans j’ai décidé de partir à Dakar pour y vivre (rassurez-vous j’étais chez ma tante 😉 ) Et la CATASTROPHE ! Maman chérie n’était plus là pour s’occuper de ma tignasse, j’étais livrée à moi-même, au soleil insupportable de Dakar pendant les premiers mois, puis au froid presque Européen pendant l’année scolaire et enfin à l’eau salé pas du tout convenable pour les cheveux. Bref, ce n’était pas le top. Du coup c’était « défrisage » tout le temps, sans modération quoi, pas de soin, rarement de shampoing, je crois même qu’il m’est arrivé de me laver les cheveux avec du savon pour le corps.

Bon bha je me suis retrouvé avec des cheveux comme ça

IMG_20140211_183649IMG_20140211_183630

Problème de casse et pratiquement plus de cheveu au niveau du front. Pour cacher j’étais souvent obligé de me créer une fausse frange.

IMG_20140211_183521

Peine perdue !

Depuis le Sénégal, retour au Mali pour le lycée, après le Bac venue en France ma routine capillaire se limitait : Tissage – Défrisage – Tissage-Défrisage . Aucun soin mis à part un shampoing entre deux coiffures.

IMG_20140211_183229

IMG_20140211_183100

 

Le déclic

Juste après mon dernier défrisage, j’avais énormément de casse. J’ai vraiment senti mes cheveux fragiles, morts, sans espoir. D’où ma décision d’arrêter le défrisage, c’était en Octobre 2012. J’ai fait 11 mois de transition et j’ai coupé les pointes défrisées en septembre 2013. Je ne vais pas rentrer dans les détails parce que je compte vous faire un article sur ce sujet ‘’le big chop’’.

1045003_690896694259629_113813100_n

Aujourd’hui je suis retourné à mes 9 ans, pas encore avec la longueur, mais j’ai retrouvé mes cheveux naturels sains, résistants et surtout beaux.

1374124_741127685903196_889188205_nSans titre

 

13 comments

  1. Inna Maiga says:

    I lik your article , yur hair is really pretty and u r beautiful! thx for showing us the process of yr hair ,from relaxed hair to big chop ^_^ !!! i’m definitly going to do a big chop lol , wish me luck !

  2. Flora Robert says:

    Je me souviens de notre fameuse discution sur les cheveux cours ou longs. Tu as bien fait. Hyper vintage et c’est tellement beau ces cheveux frisés 🙂 puis ca te va vraiment vien 🙂

  3. vollin says:

    j’ai lu un peu le blog franchement c’est très intéressant ce qui serai bien c’est que en cliquant sur les références produit qu’on arrive sur les sites vendeur de produit mais sinon très bien et bon début

  4. Kelly says:

    Le résultat est juste magnifique. TU es juste magnifique.
    ça fait longtemps que j’hésite mais une seule chose me retiens encore. Comment t’es tu coiffée pendant les 11 mois? (tissage? naturel? foulard?)

    • Mussoya
      Mussoya says:

      Merci beaucoup pour les compliments.
      Pendant ma transition je faisait beaucoup de Box braids, tissages, braids out avec mes cheveux et foulard 🙂
      Je ferai bientôt un article sur les idées de coiffures sur cheveux en transitions, je penses que ça peut t’inspirer 🙂

  5. Skinnydoll says:

    wow! ton blog est vraiment super! Je suis en pleine transition depuis 5mois maintenant, après avoir abandonner une fois ( j’étais limitée niveau coiffure ) mais je suis bien décidé cette fois. Merci pour ton blog qui m’aide à tenir bon.

    • Mussoya
      Mussoya says:

      Aww c’est gentil, merci beaucoup, je suis contente de pouvoir t’inspirer 🙂 N’abandonnes pas cette fois ci, tiens bon. Il y a des multitudes de coiffures que tu peux faire 🙂
      Je te fais des bisous :*

  6. Binetou says:

    Bonjour. Je voulais te demander comment tu fais si tu ne fais jamais de coiffures protectrices. Comment portes tu tes cheveux dans la vie quotidienne (durant les ceremonies ou pour aller au boulot)? Une malienne.

Laisser un commentaire